CUEILLETTE LIBRE

 FRAISES BIO

Fermé Saison 2020
Appelez au 251-8246 

 

Due à une perte totale des plants de fraises en 2018, notre cueillette libre restera tristement fermé pour les prochains deux ans. Nous remercions tous nos fidèles clients et nous espérons vous revoir très bientôt!

LUNDI AU VENDREDI - 10H À 20H

SAMEDI ET DIMANCHE - 10H À 17H

 

LES JOURS D'OUVERTURE SONT SOUVENT IMPRÉVISIBLES. TÉLÉPHONEZ AU 506 626-0057 AVANT DE VENIR POUR CONNAÎTRE LA PROCHAINE DATE OU L'ÉTAT DES CHAMPS

PRIX

HEURES D'OUVERTURE

2,50 $ / LB

Étiquette de la cueillette libre 

                -Janet Wallace, Saltscape Magazine, Decembre/Janvier

Afin d’être un super client de la cueillette libre, les fermiers encouragent les lignes directrices suivantes:

  1. Respectez les heures d’ouvertures. « Nous ouvrons a dix heures le matin, dit Kevin, afin que les fraises sont sèches et parce que nous avons d’autres travaux a accomplir avant ». Le fait que les gens viennent avant interrompre notre travail et peut briser les fruits. 

  2. Cueilliez dans l’endroit désigné. Ils disent au gens ou cueillir, mais souvent, les gens cueillent en s’y rendant ce qui fait que les fraises des fonds de rang finissent par pourrir. 

  3. Cueilliez toutes les fraises. Ne cueilliez pas seulement les plus grosses sinon, les petites ne feront que pourrir.

  4. Ne mentionnez pas les mauvaises herbes. « C’est une cueillette libre biologique, dit Kevin, on a des mauvaises herbes. On sait qu’on a des mauvaises herbes. On a pas besoin des gens qui nous répètent sans cesse qu’on devrait arracher les mauvaises herbes ».

  5. Appréciez le cycle saisonnier. Au début de la saison, il y aura des fraises blanches. At la fin, quelques fraises seront pourries. C’est comme ca. Afin d’éviter ces défis, Kevin et Rébeka plantent cinq variétés: deux hâtives, deux tardives et une de mi-saison. Au début et a la fin de la saison, la cueillette libre est fermé et ils ne cueillent que pour les marchés ou les commandes. 

  6. Appréciez le travail. Parfois, ils cueillent pour des commandes personnalisé, mais c’est une grosse faveur. « On ne peut pas, dit Kevin, garantir une certaines variété aux gens exactement quand ils la veulent ». 

  7. Restez dans la cueillette libre. Des legumes poussent dans les champs adjacents, mais ca ne veut pas dire que les fermières peuvent facilement cueillir pour des commandes personnalisés. Ce n’est pas pratique, par example, de quitter la cueillette libre afin d’aller récolter une botte de carottes au jardin. Les fermières ont développé une technique efficace qui n’inclut pas les commandes singulières. 

  8. En ce qui a trait a manger les fruits, Rebeka dit « les gens pensent que manger les fraises est le plus gros faux pas, mais c’est la chose qui nous préoccupe le moins. Je m’attends a ce que les gens goutent quelques fraises et personne ne s’attend a ce qu’un enfant quitte le visage propre ».

 

Rogersville, Nouveau-Brunswick | fermeterrepartagee@gmail.com | 506.626.0057

© 2018 - FERME TERRE PARTAGÉE